IoT Santé

Publié le 6 mai 2015 | Par Laurent Mignon

0

Luna, la housse de matelas connectée qui veut faire mentir mathématiciens et philosophes

Luna est promis à un avenir radieux. En 6 heures, l’objectif des 100 000 $ a été atteint sur Indiegogo et la collecte a dépassé le million de $.

Des promesses qui valent de l’or

Luna SleepHousse de matelas connectée, Luna entend gérer la température du lit (et ce même en tenant compte de vos préférences respectives si vous êtes deux), vous réveiller au meilleur moment et bien évidemment veiller et analyser votre sommeil en collectant des données relatives aux cycles de sommeil, à votre rythme cardiaque et à votre respiration.

Des promesses qui veulent faire mentir mathématiciens et philosophes

A l’heure des objets connectés, une question se pose. Ces derniers ne marquent-ils pas un changement de civilisation voir une modification profonde de ce qui fait, entre autres, que l’être humain est un être humain : la sociabilité ?

“Ce que c’est d’être célibataire ; on ne veille sur le sommeil de personne”
nous disait Denis Guedj

Pourtant avec Luna ou Beddit, nous pouvons veiller sur notre propre sommeil et ce célibat social n’en sera donc plus un puisque nous vivrons avec nous-mêmes, faisant ainsi mentir le mathématicien Denis Guedj et le philosophe Aristote pour qui l’homme est un animal politique au sens social du terme.

Alors oui, la santé connectée est porteuse de promesses au premier rang desquelles figure celle du “reconnecte-toi avec toi”. Mais attention à ce que son usage ne devienne pas “déconnecte-toi des autres”.

Tags: ,


A propos de l'auteur

Co-fondateur et directeur de LauMa communication, la e-santé m'interpelle depuis quelques années. J'essaie d'y contribuer en favorisant la diffusion de l'information et en m'impliquant dans des associations telle que Le Lab e-Santé (Isidore Internet et Santé), en tant que membre de la commission service du pôle de compétitivité Cap Digital ou en qualité de Délégué général de France eHealthTech, l'association regroupant les startups de la e-santé.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑