Médecine 3.0 Startup-MedTech

Publié le 9 juin 2015 | Par Laurent Mignon

1

Santé connectée & startup, l’amour est dans les MedTech

Si pour certains, comme Karine Le Marchand, il semble que l’amour soit dans les applis fitness et tout spécialement dans l’appli SmilesRun, la réalité est que pour beaucoup d’autres startup du monde de la e-santé et tout spécialement des objets connectés, l’amour soit dans les MedTech.

Feetme et Thuasne, unies contre le pied diabétique

Le 5 juin dernier, à l’occasion de l’inauguration de son Agora – qui comprend notamment un fablab – et en présence d’Axelle Lemaire, la plus que centenaire entreprise familiale Thuasne, spécialiste des textiles médicaux, a annoncé un partenariat industriel avec FeetMe.

FeetMe, vous en avez certainement entendu parler, c’est cette startup qui a développé une semelle connectée bardée de 90 capteurs de pression permettant de surveiller l’état de santé du pied des personnes diabétiques. L’une des premières causes d’amputation en France avec 10 000 cas par an.

De fait, en signant avec FeetMe, Thuasne apporte des compétences indispensables au développement de la jeune entreprise. Au centre de cet accord, bien évidemment l’expertise technique, la capacité de développement commercial, mais également la capacité à mener des essais cliniques afin de démontrer l’apport de la semelle connectée dans le suivi et la prévention des complications liées au pied diabétique.

Mais Thuasne ne s’arrête pas en aussi bon chemin. En même temps qu’était annoncé l’accord avec FeetMe, Thuasne mettait également en avant celui signé avec Texisense, une autre startup spécialisée dans la modélisation biomécanique et les capteurs de pression textile.

N’en doutons pas, si on s’y attarde un peu, cette double annonce marque une nouvelle étape dans le développement de la santé connectée en France. De fait, l’accès au marché médical est un cap décisif pour les start-up. En s’adossant à des entreprises de technologies médicales, elles peuvent accélérer leur croissance en s’appuyant sur des expertises indispensables, à commencer par la connaissance de la réglementation liée aux dispositifs médicaux.

Glooko et Medtronic, un baiser à 16,5 millions de € qui contredit les analystes financiers

Il y a un an quasiment jour pour jour, l’annonce de la fusion entre Medtronic et Covidien, deux acteurs majeurs des technologies médicales, avait été interprétée comme un coup de frein possible aux rachats ou aux prises de participations majeurs dans des startup du monde de la e-santé. Certains analystes voyaient dans cet accord une “embolisation” des capacités d’investissement des deux acteurs qui préféreraient, dans un premier temps, se concentrer sur leur intégration.

Pourtant, quelques jours plus tard, cette vision était démentie par Geoffrey S. Martha, Senior Vice President, Strategy and Business Development, and Chief Integration Officer Medtronic dans une interview accordée à MassDevice.com.

Et surtout, cette interview s’est traduite par des faits. Ainsi, en mars dernier, la startup américaine Glooko, spécialisée dans les solutions de gestions du diabète, a annoncé avoir levé 16,5 millions de $ auprès différents investisseurs dont Medtronic.

De plus, au-delà de l’investissement, un accord a été signé entre Medtronic et Glooko et annoncé récemment afin d’intégrer les solutions technologiques Glooko dans le système de télésuivi des personnes touchées par le diabète de Medtronic : Carelink.

Alors, qu’en pensez-vous ?

  1. L’avenir des start-up de la santé connectée est-il dans l’alliance avec les entreprises de technologies médicales, les MedTechs, via des partenariats industriels ?
  2. Dans les levées de fonds auprès d’investisseurs financiers pour rester indépendantes des acteurs de santé traditionnels ?
  3. Dans le développement de service compagnon pour les traitements innovants des laboratoires pharmaceutiques ?
  4. Ou dans les programmes de coaching en ligne intégrés dans les packs des mutuelles ou assurances santé ?

La santé mobile et connectée se construit jour après jour et il semble bien qu’à chaque start-up correspondent un business model et un modèle de développement.

Tags: , , , , ,


A propos de l'auteur

Co-fondateur et directeur de LauMa communication, la e-santé m'interpelle depuis quelques années. J'essaie d'y contribuer en favorisant la diffusion de l'information et en m'impliquant dans des associations telle que Le Lab e-Santé (Isidore Internet et Santé), en tant que membre de la commission service du pôle de compétitivité Cap Digital ou en qualité de Délégué général de France eHealthTech, l'association regroupant les startups de la e-santé.



One Response to Santé connectée & startup, l’amour est dans les MedTech

  1. Pingback: Startup, optez pour la croissance verte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑