IoT Santé noa2016_img_com

Publié le 3 avril 2016 | Par Laurent Mignon

2

eSanté : Noa, du projet à la startup…

D’où vient l’innovation et comment se construit-elle dans le monde de la esanté ? De l’idée à la startup en passant par le développement du concept et la confrontation avec les professionnels de santé, les patients, le marché… premier retour d’expérience avec Sandrine Bender, designer, et Alizée Gottardo, ingénieur, porteuse du projet Noa, un projet dédié à développer l’adhésion des enfants touchés par l’asthme à leur traitement.

Bonjour, très concrètement, comment est né le projet ? Autrement dit, d’où vient Noa ? 

Noa est un projet  de santé connectée né de la collaboration entre deux profils complémentaires : l’ingénieur et le designer. Toutes jeunes diplômées, nous avons pris l’initiative d’intégrer une formation transversale et innovante, le D.U DESSiiN, fruit de la collaboration entre l’École de Design Nantes Atlantique, Polytech Nantes et Télécom Bretagne. Cela nous a permis de bénéficier d’un cadre privilégié pour amorcer la pré-incubation d’un projet innovant.

Noa est un compagnon connecté et ludique d’amélioration de l’observance du traitement de fond de l’asthme, il est associé à une application pour permettre la gestion de la maladie et le télésuivi.

Nous avons constaté que, si le marché de l’objet connecté de santé ne cesse de s’accroître, il ne porte encore que peu d’attention aux enfants. Le jeune patient ne dispose que de très peu d’outils thérapeutiques adaptés. Aussi, nous avons décidé d’investir la question des maladies chroniques car elles génèrent souvent de fortes perturbations dans le quotidien de l’enfant mais également dans celui de tout l’entourage. Pour le projet Noa en particulier, nous portons donc toute notre attention sur le traitement de fond de l’asthme qui constitue la maladie chronique la plus courante chez le jeune sujet.

Après une phase de recherche approfondie, nous avons alors développé et affiné notre concept en consultation permanente avec de potentiels futur utilisateurs ainsi que des professionnels de santé. Et en quelques mois, Noa était né !

Vous participez au prochain Challenge New Health, qu’en attendez-vous ?

Le Challenge New Health, qui se déroulera le week-end prochain, du vendredi 8 au dimanche 10 avril, à la Cité des Sciences et de l’Industrie, à Paris, est une étape stimulante de notre parcours avec notre petit compagnon connecté.

Cela peut tout d’abord nous permettre d’accroître la communauté d’intérêt autour de Noa. Un tel événement nous donne également une nouvelle opportunité de nous confronter à des professionnels du secteur. Car comme tout porteur de projet, nous espérons pouvoir nous créer des opportunités pour porter Noa toujours plus loin !

Aussi, ce type d’évènement est toujours une bonne occasion de donner un coup d’accélérateur au développement du produit grâce à la collaboration avec des profils différents durant tout le weekend.

Au-delà du projet, quelles sont vos ambitions pour Noa ? Devenir une startup ? Susciter l’intérêt des professionnels de santé, des laboratoires pharmaceutiques ? Quelles sont vos prochaines étapes ?

Nous souhaiterions avoir l’opportunité de franchir une nouvelle étape en allant vers l’incubation concrète du projet. Pour cela, il nous faut bien entendu continuer à susciter l’intérêt des professionnels de santé mais également des acteurs commerciaux du secteur. Nous sommes de ce fait à l’écoute de toute opportunité.

Actuellement, nous avons amorcé une phase de communication du projet à différents niveaux. Nous envisageons de participer à différents événements analogues au Challenge New Health et de tenter d’accroître notre présence sur différents médias. Dans l’ombre, nous continuons à amorcer les discussions avec les potentiels futurs acteurs de notre modèle d’affaire ainsi qu’avec différentes structures d’accompagnement de projets innovants.

Nous continuons bien entendu le développement du projet en tentant travailler à l’évolution du petit compagnon, et notamment à l’adaptation du dispositif à d’autres maladies chroniques : un nouveau Noa pourrait voir le jour !

 

Si vous souhaitez soutenir Noa, n’hésitez pas ! Un simple Tweet suffit avec #noaproject ou alors contactez les créatrices de Noa via hello@noacare.fr.

Tags: , , , , , ,


A propos de l'auteur

Co-fondateur et directeur de LauMa communication, la e-santé m'interpelle depuis quelques années. J'essaie d'y contribuer en favorisant la diffusion de l'information et en m'impliquant dans des associations telle que Le Lab e-Santé (Isidore Internet et Santé), en tant que membre de la commission service du pôle de compétitivité Cap Digital ou en qualité de Délégué général de France eHealthTech, l'association regroupant les startups de la e-santé.



2 Responses to eSanté : Noa, du projet à la startup…

  1. Steve says:

    Sympa, mais je trouve plus complet le système de carnet de santé connecté http://www.capsulprotect.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑