Santé 2.0 CassePieds

Publié le 9 septembre 2015 | Par Laurent Mignon

0

Lorsque les réseaux sociaux aident à la déclaration des effets indésirables

Actuellement, seulement 5 % des déclarations d’effets indésirables de médicament sont réalisés par les premiers concernés : les patients et les usagers. En cause, certainement une faible connaissance de l’intérêt de la déclaration et encore plus de comment le faire…

Pour remédier à cet état, Maladies Rares Info Services lancé une initiative originale pour faire connaître son service SVP (Soutien à la Vigilance Pharmacologique) Effets Indésirables : un film accessible sur sa chaîne YouTube et sur son site Internet.

Parodiant le ton du programme court “Connasse” sur Canal Plus, #CassePieds, car tel est son nom, propose une approche légère et drôle pour aborder ce thème sérieux en moins d’une minute cinquante (vous n’êtes pas obligé de regarder le générique de fin…).



 

Certains ni trouveront pas leur compte comme semble le montrer le premier commentaire visible sur YouTube. Pourtant, l’initiative vaut d’être saluée !

De fait, ce n’est pas si souvent qu’un acteur institutionnel prend le parti des réseaux sociaux et de l’humour pour aborder un vrai thème de santé.

PS : Le comédien de ce format court est directement concerné par le sujet. Atteint d’une maladie rare rénale auto immune, il est greffé d’un rein depuis 2003.

PS 2 : J’imagine que le comédien a donné son plein accord sur la divulgation de ce fait dans le communiqué de presse sinon le débat sur les données de santé informelles présentes sur le web et les espaces 2.0 n’a pas fini de rebondir…

Tags: , , , ,


A propos de l'auteur

Co-fondateur et directeur de LauMa communication, la e-santé m'interpelle depuis quelques années. J'essaie d'y contribuer en favorisant la diffusion de l'information et en m'impliquant dans des associations telle que Le Lab e-Santé (Isidore Internet et Santé), en tant que membre de la commission service du pôle de compétitivité Cap Digital ou en qualité de Délégué général de France eHealthTech, l'association regroupant les startups de la e-santé.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑