Médecine 3.0 Trophees-de-la-e-sante-2015

Publié le 2 juillet 2015 | Par Laurent Mignon

0

Trophées de la e-santé 2015, and the winner is…

Hier, dans le cadre de l’Université d’été de la e-santé, s’est déroulée l’édition 2015 des Trophées de la e-santé. Cette année, ce sont 25 finalistes qui ont été amené à pitcher devant le jury pour défendre leur startup, leur programme, leur vision de la e-santé.

Répartis en 5 grandes catégories – msanté, projet étudiant, réseaux sociaux de patients et d’acteurs de santé, télémédecine, autonomie et maintien à domicile, ces 25 finalistes montrent tout d’abord que le e-santé est diverse et plurielle.

Des projets opensource, type EchOpen, à ceux œuvrant dans le champ de la santé publique à l’instar de Aed Map en passant par la déshydratation des personnes âgées, il est évident que la e-santé est porteuse d’innovation, si ce n’est de progrès.

Un peu de suspens…

Vous l’avez compris, ces premières lignes n’ont pour simple but que de vous faire attendre avant de vous révéler le palmarès de cette édition 2015. Encore un peu de patience, pour ma part, voici 3 projets, startups, qui retiennent mon attention :

  1. Catégorie réseaux sociaux de patients et d’acteurs de santé : My Victories
    Porté par HealthMe, My Victories est une façon de voir la maladie ou plutôt de ne pas la voir et de laisser la place à la vie. Bien évidemment, cette plateforme web sociale permet de suivre ces indicateurs de santé. Mais surtout, elle permet de narrer les bons comme les mauvais moments, les petites victoires du quotidien et de les partager (ou pas) avec sa communauté. A l’heure où certains ne voient dans les personnes touchées par une maladie chronique qu’un sujet d’observance, My Victories remet la vie au centre du sujet.
  2. Catégorie msanté : echOpen
    Initié par l’association du même nom, echOpen est un projet open source dédié à la création d’une sonde d’échographie low cost, adaptable à tous smartphones ou tablettes. J’ai déjà eu l’occasion dans parler ici, je ne m’étendrais donc pas plus sur ce projet si ce n’est pour vous dire que eh oui, des médecins peuvent ubériser la médecine !
  3. Catégorie télémédecine : myDiabby
    Première plateforme de télémédecine française consacrée à la prise en charge et au suivi du diabète gestationnel, myDiabby est porté par le Pr Jean-Jacques Altman, chef de service de diabétologie de l’HEGP. Cette plateforme a pour mission d’offrir aux femmes enceintes atteintes de diabète gestationnel, un accompagnement complet et personnalisé au quotidien, qui les guidera jusqu’à la naissance du bébé.

And the winner is…

Sans entrer dans les détails des vainqueurs selon les catégories, voici donc le grand lauréat de cette édition 2015 des Trophées de la e-santé 2015… Il s’agit de vous !

De fait, comme vous l’avez lu, la e-santé s’adresse aujourd’hui à tous et à chacun, embrasse tous les domaines du soin, de l’accompagnement… Le vrai vainqueur est donc vous, nous, l’ensemble des patients, le système de santé.

Si vous souhaitez réellement construire ce monde de la santé de demain, vous pouvez d’ailleurs encore voter en ligne pour votre projet favori et ce jusqu’à 16h aujourd’hui.

PS : Les véritables lauréats seront dévoilés à 19h30 et l’annonce sera retransmise en direct de Castres sur tv-esante.com

Tags: , , , , , ,


A propos de l'auteur

Co-fondateur et directeur de LauMa communication, la e-santé m'interpelle depuis quelques années. J'essaie d'y contribuer en favorisant la diffusion de l'information et en m'impliquant dans des associations telle que Le Lab e-Santé (Isidore Internet et Santé), en tant que membre de la commission service du pôle de compétitivité Cap Digital ou en qualité de Délégué général de France eHealthTech, l'association regroupant les startups de la e-santé.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑