Médecine 3.0 Belle Gibson

Publié le 27 avril 2015 | Par Laurent Mignon

5

Belle Gibson, ou l’importance de la littératie en santé

Si vous êtes passé au travers de la fabuleuse histoire de Belle Gibson, c’est que la santé 2.0, les blogueurs et ePatients ne sont pas votre quotidien. Jusque là, rien que de très normal.

En quelques mots, Belle Gibson est une star de la Santé 2.0 et l’une des blogueuses les plus influentes qu’il soit… Un ePatient Dave au féminin en quelque sorte.

The Whole Pantry AppCette jeune patiente, souffrant d’un cancer du cerveau, a réussi se soigner sans médecin et en développant sa propre thérapie basée sur un nouveau mode d’alimentation. De l’autre côté de la planète – Belle est Australienne – la blogueuse a su séduire les médias, être invitée sur différents plateaux de TV, être éditée par Penguin, et aurait même réussi  à convaincre Apple de co-développer une appli mobile de santé avec elle.

Mais Belle Gibson est une fable… Belle a menti. Elle n’a jamais souffert d’un cancer et n’a jamais reversé ses droits d’auteurs à des associations caritatives comme elle le proclamait.

Qu’il s’agisse d’une escroquerie, d’une affabulatrice ou d’une personne souffrant du syndrome de Münchhausen, je n’en ai aucune idée et mon propos n’est pas de la juger…

Mais pourquoi débuter un blog sur la e-santé par un exemple négatif ? 

Toute simplement pour pouvoir tirer la morale de cette fable.

A l’heure de la santé 2, 3 voir 4.0 pour certains, tout est possible sur le web et les smartphones, le pire comme le meilleur. Faut-il donc certifier, labelliser, suivre des chartes de bonnes pratiques ? Peut-être. Mais d’abord et avant tout, il faut développer la littératie en santé et en numérique.

Définition : Littératie, nom féminin, de Litteratius. Ensemble des connaissances en lecture et en écriture permettant à une personne d’être fonctionnelle en société. De façon rapide et synthétique, la littératie en santé est la capacité de trouver de l’information sur la santé, de la comprendre et d’en prendre acte et la littératie numérique est la capacité à utiliser de façon pertinente les outils numériques, l’alliance des 2 formant donc la littératie en e-santé.

myLittleSanté, un parti-pris sur la e-santé

Au-delà de l’actualité de la santé mobile, de la santé connectée, des réseaux sociaux de patients ou de professionnels de santé, de la télémédecine, des smart, small ou big data en santé… myLittleSanté est une grille de lecture, une vision, ou plutôt des visions, sur la e-santé et nous l’espérons une incitation à entrer dans ce monde avec un regard critique. En ce sens, nous espérons que myLittleSanté participera, un peu, au développement de la littératie en e-santé.

N’hésitez donc pas à partager, commenter et nous interpeller et même, si l’envie vous en vient, contribuer à ce nouvel espace !

PS : si vous recherchez une réelle ePatiente, tournez-vous vers Catherine Cerisey et son blog Après mon cancer du sein.

Tags: , ,


A propos de l'auteur

Co-fondateur et directeur de LauMa communication, la e-santé m'interpelle depuis quelques années. J'essaie d'y contribuer en favorisant la diffusion de l'information et en m'impliquant dans des associations telle que Le Lab e-Santé (Isidore Internet et Santé), en tant que membre de la commission service du pôle de compétitivité Cap Digital ou en qualité de Délégué général de France eHealthTech, l'association regroupant les startups de la e-santé.



5 Responses to Belle Gibson, ou l’importance de la littératie en santé

  1. Pingback: » Applications mobiles de santé : la qualité a-t-elle un prix ?

  2. Bonjour,
    Merci pour cet article, un sujet passionnant dont on ne parle pas assez. Une information santé de qualité est essentielle mais elle doit aussi être compréhensible, et ceci par différents publics cibles. Un peu sur le même sujet, un article intéressant: Evidence Review: what does good
    health information look like? http://bit.ly/1zWmneS (PDF)
    JG Jeannot

  3. Pingback: Réseaux sociaux en santé, la fin du curatif

  4. Pingback: #VEES Belle Gibson, ou l’importance de la littératie en santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑